Le Management est une question d’émotions – épisode 3

Vous êtes Manager d’une équipe de commerciaux depuis plusieurs années, vous aimez le terrain, sentir le pouls de vos collaborateurs, échanger sur leurs victoires et leurs difficultés quotidiennes. Vous êtes considérée comme une Manager de confiance, appréciée de ses équipes et qui sait défendre leurs intérêts. Les membres de votre équipe vous le rendent bien, ils sont engagés, soudés, motivés et prêts à faire plus d’heures s’il le faut. Cela fait de vous une Manager très convoitée : dès qu’un poste s’ouvre au sein de vos effectifs, les salariés se bousculent et les candidatures sont nombreuses.

Quand un imprévu survient et que vous perdez pied

Nous sommes le 20 avril 2020 et la Covid 19 a mis la France à l’arrêt depuis plus d’un mois. Votre entreprise fait partie de ces quelques chanceux dont l’activité se retrouve boostée par la crise. Vous êtes confinée et vous ne gardez contact avec vos équipes que par écrans interposés et de manière plus ponctuelle qu’avant mais le Business doit continuer. Vous découvrez alors l’enfer du télétravail et du changement que cela génère dans vos relations avec vos salariés.

Peu à peu, le manque de contact humain et la sédentarisation de votre activité impactent votre moral et celui de votre équipe. Les réunions hebdomadaires habituellement conviviales sont aujourd’hui un calvaire : vos collaborateurs se plaignent, parlent de leurs difficultés à travailler depuis la maison, évoquent leurs problèmes de couples amplifiés par la crise sanitaire ainsi que leurs peines à gérer leurs enfants. Les réunions deviennent alors un exutoire pour votre équipe qui repart libérée de son fardeau hebdomadaire en vous refilant la patate chaude.

Ne pas confondre empathie et sympathie

En tant que Manager empathique, vous êtes désolée de cette situation et peu à peu l’impuissance vous gagne. Vous tentez de remonter le moral des troupes, en vain. Vous soulagez leurs peines mais êtes incapable de poser un cadre professionnel et de les mettre en action. Résultat ? Leur mal être déteint sur vous et votre efficacité collective s’effondre.

Vous réalisez que votre empathie, certes nécessaire en tant que Manager, est trop exacerbée et qu’elle provoque une souffrance qui vous paralyse dans vos prises de décisions.

Vous vous demandez alors « Que puis-je faire pour changer cela ? »

Une simple émotion refoulée est souvent à l’origine de comportements inadaptés

Et si vous remontiez le film jusqu’au début ? Vous constaterez alors que l’élément déclencheur est une émotion. Une simple émotion : l’inquiétude et donc la peur. Celle de ne pas pouvoir accompagner votre équipe au mieux dans cette période inédite, celle de les voir sombrer la déprime sans pouvoir les sauver, celle de les remobiliser dans le travail alors que le moral n’est pas au RDV, au risque qu’ils se mettent en arrêt.

L’humanité qui vous caractérise en tant que personne et la sensibilité qui fait de vous une Manager reconnue empiète alors sur votre capacité à résoudre les problèmes en situation de crise. Une Manager compétente est certes empathique, mais se doit aussi de guider ses équipes vers la réussite, même en pleine tempête. L’empathie forte que vous avez doit alors être compensée par une capacité à rester objective même quand les émotions sont fortement mises à l’épreuve afin de pouvoir prendre les décisions qui s’imposent pour garder le cap.

Les compétences concernées ici sont le sens des réalités et la résolution des problèmes équilibrées avec une empathie forte et font partie de la roue de l’Intelligence Emotionnelle.

Comme toute compétence, elles se travaillent et se développent dans le temps grâce à un accompagnement personnalisé.

Alors, êtes-vous toujours convaincue que les émotions n’impactent pas vos performances en entreprise ?

Partager l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Lire d'autres articles...